top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAurélien Collombet

Passer de jeune geek qui n'a jamais bricolé à la création de son propre bâtiment passif

Dernière mise à jour : 19 janv. 2022

Le bâtiment, la construction ou la rénovation, c'est réservé aux pros ? Pas seulement. En tous cas, même si cela demande du travail, vous pouvez y arriver. Si le gamin de 24 ans que j'étais, sans compétences ni expériences et même pas bricoleur l'a fait, c'est que vous aussi vous pouvez y arriver !



Un coup de frais il y a 8 ans


Après plusieurs mois de voyage, en 2014, je suis retourné chez mes parents. J’y ai retrouvé ma chambre d’ado, telle qu'elle. Il était évident que je devais faire un bon coup de propre et de renouveau, mais je n’avais jamais franchement bricolé. Au contraire, mes amis me voyaient plutôt comme un geek vraiment pas manuel... mais j’étais motivé !


Je suis allé acheter un peu de matériel, j’ai demandé quelques conseils et je me suis lancé. Un copain menuisier m’a donné un coup de main et en quelques jours, ma nouvelle chambre était terminée. J’étais heureux, et ça m'a donné envie d'aller plus loin !



D'une petite salle de bain à la création d'une formation en Permaculture appliquée au bâtiment


Quelques semaines plus tard, je me suis lancé dans la réfection de la salle de bain, et là… C'était un cauchemar ! J’étais seul, les travaux n’avançaient pas, c’était vraiment dur. J’allais me doucher chez mes voisins, tandis que j’avais repris le travail et ne pouvais bricoler que le soir.


A chaque étape je faisais des erreurs qui me faisaient perdre énormément de temps, à contempler mes échecs pendant plusieurs jours et semaines sans trouver de solutions.


J'avais beau avoir des conseils d'"amis" ou de personnes "qui s'y connaissent", dans les faits et face aux imprévus, j'étais seul.

Heureusement j'ai fini par être raisonnable et j’ai donc fait appel à un professionnel : nous avons fini ensemble la salle de bain en 5 jours ! Après 6 mois, j’ai enfin pu prendre une douche chez moi !


A ce moment-là, j’ai compris que même très motivé, il fallait un peu plus que ça pour se lancer dans des travaux. Si je voulais continuer d'entretenir la maison de mes parents, il fallait que je me forme. Plus d'hésitation possible, plus de temps perdu à regarder des tutos en ligne et à comparer toutes les astuces glanées à gauche à droite.


Regretter de ne pas s'être formé plus tôt


En 10 week-ends de formation, et surtout beaucoup de travail de mon côté sur le terrain, j’ai compris toutes les bases du bâtiment. Ca m'a surpris, vu mon passif de geek je n'aurais pas pensé avoir toutes ces bases... et ça a changé ma vision des choses. Je pouvais enfin discuter d’égal à égal avec les professionnels, et comprendre comment faire des choix éclairés parmi différentes options et leurs impacts.


Et petit à petit, je suis devenu "l'ami qui donne des conseils"... et suis allé plus loin en aidant mes contacts et de plus en plus de personnes autour de moi à vraiment concevoir leur maison efficacement et optimiser les rénovations.





Plus je me documentais, et plus je voyais toutes les énormes erreurs qu’il y a encore de nos jours dans la construction et la rénovation. J'étais encore tout jeune et découvrais pourtant tellement de choses, qui auraient pu aider mes parents plus tôt et plein d'autres !


En fait, être "pro" semble inaccessible lorsque l'on manque de compétences. Mais dès que l'on s'y plonge sérieusement, on se rend compte surtout que le niveau d'ensemble n'est pas très élevé : en peu de temps, on apprend énormément de choses concrètes qui font vraiment la différence.

J’ai finalement eu la chance de rencontrer des professeurs qualifiés et de visiter leur maison passive, et là WOUAH, je me suis dit que je voulais construire mon bâtiment passif moi-même.


Créer sa maison passive


J’ai écouté les conseils des pros, ils m’ont accompagné et m’accompagnent encore.

Pour obtenir une maison saine écologique et économique, ils m’ont conseillé de bien respecter différentes clés.


Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que ces clés, je les ai mises en pratique. Que prendre des bains de soleil à 29°C et cueillir des tomates bio malgré la neige qui recouvre le bâtiment, sans dépenser la moindre énergie, ça ne m'est pas étranger !


On apprend toujours, et j'aurai toujours à apprendre. Mais tout ce que j'ai déjà appris et vécu ces 8 dernières années, je vous le met à disposition en accéléré.

Ces clés vous expliquent comment choisir en un clin d’œil une maison. Elle vous montre comment diviser par 10 votre facture de chauffage. Comment ne pas dépasser 25°C sans climatisation en pleine canicule. Comment obtenir un logement sain et confortable toute l'année.


Ces clés présentées sont les assises d’une maison confortable. Ça a marché pour mes clients et je suis sûr qu’elles vont vous servir à vous aussi, de la même manière qu’ils en ont bénéficié. Je vous les partage toutes ici : Obtenir une Maison de Qualité. En ligne, en stage, en physique, par mail, à prix libre ou avec une rétribution, par téléphone ou en visite de terrain sur place... J'essaye de vous proposer tout ce qui peut vous plaire afin de transmettre mes apprentissages à mon tour !


A très vite pour de nouveaux articles sur les fondements de la Permaculture !

188 vues0 commentaire
bottom of page