top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAurélien Collombet

Construire une maison qui protège de la chaleur : l'élément principal à ne pas négliger

Dernière mise à jour : 4 juin


Vous avez pour projet de construire une maison, mais pour vous, il est hors de question d'installer une climatisation ? Votre projet devrait alors s’orienter vers la construction d’un habitat bioclimatique. Vous êtes au bon endroit pour obtenir les conseils qui vont vous permettre de faire construire une véritable maison passive ! 


Si vous résidez dans les départements au sud de Lyon (Drôme, Ardèche, Vaucluse, Gard, etc.), vous constaterez que poser une climatisation est devenu systématique. Les constructeurs normalisent l'installation sans forcément proposer d'alternative. Un peu comme si la technologie était l'unique solution au réchauffement climatique. Or, nos ancêtres utilisaient une technique qui permettait de construire une maison qui protège de la chaleur de manière naturelle.


Mieux que la clim’, je vous présente l'inertie : la clé d'un logement confortable et frais en plein été.

Voici mes conseils pour construire une maison bioclimatique qui restera fraîche en été, même lors des canicules les plus brutales.





L’inertie thermique : la base d’une maison fraîche en été


Tout d’abord, laissez-moi vous expliquer de quoi il s’agit. L'inertie thermique est la capacité d’un bâtiment à stocker de l'énergie, chaud comme froid. C'est l'équivalent d'une batterie passive. Une bonne capacité de stockage vous permettra de résister aux variations de température. L'inertie thermique de votre maison dépend donc des matériaux qui la composent.


Pour faire construire votre logement, différents types de matériaux sont nécessaires. Certains d’entre eux sont très lourds et très denses. Ce sont eux qui apportent de l’inertie dans votre habitat. Pour faire simple, plus la matière est lourde, plus elle va fournir de l'inertie.



La Maîtrise des variations de température


Maîtriser l'inertie pour en créer un maximum est un aspect très important pour votre future habitation. En effet, l'air qui est très léger peut changer de température facilement. Pour vous, cela peut très vite devenir un problème.


Imaginez-vous à la mi-août, lorsque les canicules sont bien installées, l'air frais nocturne se fait terriblement désirer :


➡️ si vous avez bien isolé votre intérieur, l'air chaud aura du mal à s'immiscer dans votre logement ;

➡️ si la chaleur parvient à entrer, il vous sera très compliqué, voire impossible de la faire sortir.


Voilà pourquoi il est très important de posséder un maximum d'inertie dans votre maison. Cela vous évitera de rallumer le chauffage à l'intersaison, lorsque les températures extérieures feront le yo-yo. De plus, en aérant au bon moment, une inertie optimale vous protégera efficacement de la chaleur.


Le choix des matériaux pour un habitat confortable 


L'apport massif d’inertie thermique pour gérer la chaleur est une technique qu'utilisaient régulièrement les anciens !


De la pierre permet de construire une maison qui protège de la chaleur
Un mur en pierre apporte énormément d'inertie

Vous avez sûrement déjà visité d'anciens petits villages provençaux du sud de la France. Est-ce que leur fraîcheur vous a frappé ? Vous est-il arrivé de vous demander pourquoi les bâtisseurs de l'époque n'utilisaient que rarement le bois ? Cette ressource était pourtant abondante et on savait très bien l'utiliser, mais était inutile dans une recherche d’inertie thermique. 




Nos anciens ont donc utilisé les ressources denses qu'ils trouvaient localement.

Ils allaient récupérer les pierres qui étaient à leur disposition et les maçonnaient de manière parfaite afin d'obtenir un déphasage de 12 heures.

En cumulant un déphasage parfait et beaucoup d'inertie, les anciens obtenaient une maison qui restait fraîche en été.



💡 Pour en savoir plus sur le déphasage, cliquez ici



Construire une maison qui protège de la chaleur à l'aide de briques pleines
La brique pleine apporte beaucoup d'inertie

Le moyen le plus économique aujourd'hui pour créer beaucoup d'inertie est sans aucun doute le béton. Cependant, si vous détenez une fibre écologique, pour construire une maison qui protège de la chaleur, vous pouvez privilégier la pierre, l'argile ou même encore les briques pleines.






Le meilleur emplacement des matériaux  


La règle d'or, si vous voulez un intérieur frais en été sans avoir à utiliser de climatisation, c'est d'avoir un maximum d'inertie à l'intérieur de votre maison. Pour cela, il est impératif de placer les matériaux denses au bon endroit afin de gagner un maximum d’inertie. 


📌 2 erreurs fréquentes à éviter :


  1. Poser l'isolant à l'intérieur, ce qui aura pour effet de vous couper de stockage potentiel d'énergie.

  2. Confondre l'inertie d'un matériau et ses propriétés en matière d'isolation. Les gens me parlent souvent d'isolant avec plus ou moins d'inertie. Ce n’est pas logique. Un isolant est par nature très léger, or comme vous avez pu le voir, les matériaux qui apportent de l'inertie sont denses.


N'oubliez donc pas de porter une grande attention à ces deux points. Rappelez-vous bien que pour un intérieur frais en été, les matériaux lourds doivent être placés à l'intérieur de votre maison puis entourés par votre isolant.



Les points clés à retenir pour construire une maison qui protège de la chaleur


On oublie trop fréquemment l'effet positif des matériaux denses et de l'inertie qu’ils apportent à votre maison. Toutes les normes vous protègent du froid, mais pas du chaud.

Si vous êtes capable :


✔️ de bien orienter votre construction en fonction de votre environnement 

✔️ et d’apporter un maximum d'inertie thermique



Vous serez en mesure de faire construire une maison bioclimatique qui vous protège des épisodes de fortes chaleurs et qui vous permettra de faire énormément d'économie d'énergie.


Vous détenez désormais 3 des 5 clés pour construire un logement passif parfait. 

Il vous reste deux clés à découvrir pour obtenir une maison bioclimatique parfaite. Pour les obtenir gratuitement, il vous suffit de vous inscrire à ma newsletter. 


Une maison bioclimatique ne coûtera pas plus cher. Bien au contraire, elle vous permettra de faire rapidement des économies de chauffage et de climatisation.


Cuve de récupération d'eau
Cette cuve de 1700 kg va apporter énormément d'inertie


241 vues0 commentaire

Comments


bottom of page