top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAnne ANDROGE

Construire une maison bioclimatique en Ardèche : 3 raisons de sauter le pas

Dernière mise à jour : il y a 7 jours

Construire une maison bioclimatique en Ardèche en observant ce que les anciens avaient édifié
La beauté des villages ardéchois. Crédit Photo : Unsplash

Vous avez décidé de vous lancer dans un projet de construction et votre terrain se trouve en Ardèche ? Vous n’avez pas encore choisi le type de maison que vous souhaitez construire, cependant vous aspirez à concevoir un habitat écologique qui soit économe en énergie tout en utilisant des matériaux naturels et sains. Construire une maison bioclimatique en Ardèche pourrait être la solution la plus intéressante pour vous et c’est ce que nous allons voir aujourd’hui, car ce type de projet nécessite de :



Adapter sa maison au climat environnant et changeant de la région ardéchoise

On ne cesse d’entendre parler de changement ou de réchauffement climatique. L’été, le mot « canicule » est devenu un terme employé régulièrement par les médias et les services météo. Le reste de l’année, nous constatons de plus en plus un dérèglement des saisons qui se manifeste par des épisodes météorologiques soudains et parfois plus forts qu’à l’accoutumée. 


Construire une maison bioclimatique en Ardèche en apprenant de nos anciens villages : ici Balazuc (07)
Village de Balazuc en Ardèche. Crédit photo : Pixabay

Rassurez-vous, en Ardèche, le climat méditerranéen offre un cadre de vie très agréable en règle générale. C’est un département relativement vallonné et idéalement situé qui offre une qualité de vie très appréciable. Les hivers sont relativement doux et les étés sont secs. La pluviométrie est moyenne, voire faible, malgré des épisodes cévenols qui peuvent se produire à l’automne. 


Face à ce climat, il faut se protéger à la fois de la chaleur en été, mais aussi des basses températures de l'hiver. En Ardèche, les anciens utilisaient essentiellement la pierre pour leurs constructions. On la retrouve ainsi partout dans le paysage ardéchois :

  • la construction des maisons ; 

  • les anciens bâtiments : les borie ou les capitelles qui sont des petites cabanes de pierres construites par les bergers et paysans entre le XVII et XIX ème ;

  • les murets des terrasses agricoles comme par exemple les collines autour de Tain l'Hermitage .


Si la pierre est présente dans les anciennes maisons d’Ardèche, de la Drôme et en Provence, c’est pour une bonne raison : elle apporte au bâtiment beaucoup d’inertie thermique. Et il s'agit d'une notion vraiment importante à connaître lorsque l’on souhaite faire construire une maison bioclimatique en Ardèche ou ailleurs dans le sud de la France.



Utiliser des ressources locales et durables

Les matériaux isolants comme la ouate de cellulose, la laine de bois, la paille ou le chanvre permettent une bonne isolation et une bonne perspiration. La durabilité de ces matériaux garantit une longue durée de vie de la maison.


La filière bois en Ardèche est très développée. Le taux de boisement du département est évalué à 57 % selon le rapport de 2022 qui a été émis par Fibois Drôme Ardèche et publié par le Département. Le bois d'œuvre représente 65 % de la récolte de bois en Ardèche. Si vous souhaitez veiller à votre impact carbone, bâtir avec du bois local est donc un bon compromis pour rester en accord avec vos valeurs.


L’utilisation de matériaux durables et écologiques devrait être privilégiée pour construire une maison bioclimatique en Ardèche. Utiliser des ressources locales n'est pas une obligation, cependant il serait dommage de se priver de cet avantage. De plus, faire appel à des matières premières régionales participerait à réduire son empreinte carbone en particulier au niveau du transport.


En ce qui concerne la pierre, comme mentionné plus haut, l’Ardèche possède plusieurs carrières d'extraction. C’est aussi une des raisons pour lesquelles bon nombre de petits villages des Cévennes ou bien de la Provence proche sont composés de mas édifiés avec de la pierre locale.


Balazuc et ses maisons construites en pierre
Les maisons en pierre des villages ardéchois. Crédit Photo : Pixabay

On y trouve d’ailleurs des jas, voire des hameaux entiers aux couleurs différentes selon les pierres utilisées pour leur construction : 

  • le granite ;

  • le phonolite ;

  • le basalte ;

  • la schiste ;

  • le calcaire ;

  • le grès.




Réduire sa consommation d’énergie (avec possibilité de devenir autonome) en mêlant passif et bioclimatique

Si vous respectez plusieurs critères de construction, vous serez en mesure de :

  • minimiser vos besoins en chauffage l’hiver et ainsi réduire le montant de vos factures

  • profiter au maximum des périodes d’ensoleillement pour bénéficier de la lumière naturelle à l’intérieur de votre maison ;

  • vous protéger de la chaleur et ainsi éviter le recours à la climatisation en plein été.


Gagner en autonomie d’énergie avec l’installation de chauffe-eau solaire pour produire son eau chaude par exemple et / ou de panneaux photovoltaïques pour répondre aux besoins électriques de la vie courante est un réel avantage. Et c'est sans compter l’ensoleillement que connait la région qui permet vraiment de bénéficier de conditions favorables pour ces installations.



Un logement est dit « passif » lorsque sa consommation en énergie est très faible. C'est une maison dans laquelle il fait bon en hiver comme en été sans climatisation ni système de chauffage conventionnel. Une maison bioclimatique est réalisée en prenant en compte l'intégralité de son environnement extérieur. Autrement dit, c'est une maison qui est conçue de manière à être la plus économe possible puisque sa conception requiert de :


  • s'adapter à toutes les spécificités extérieures : emplacement, climat, ensoleillement, vent ;

  • accorder les caractéristiques intérieures aux souhaits des personnes qui vont occuper la maison ;

  • penser de manière différente : les contraintes environnementales ne sont plus des problèmes, mais des solutions. Autrement dit, il s'agit d'exploiter au maximum ce que l'environnement offre puis de composer avec.


👉 Ainsi, votre maison ne sera pas construite de la même manière si elle se situe proche de Vallée du Rhône ou dans les Monts d'Ardèche.

📌 On confond parfois « bioclimatique » et « passif », car ils sont souvent associés l’un à l’autre dans un souci d'efficacité énergétique en vue de réduire son empreinte écologique.


Se faire accompagner pour construire une maison bioclimatique en Ardèche

Construction bioclimatique à Tournon-Sur-Rhône en Ardèche
Serre bioclimatique à Tournon-Sur-Rhône (07). Crédit Photo : Aurélien Collombet

En optant pour la construction d’une habitation bioclimatique, vous faites le choix d'une conception éclairée, économique, raisonnée, mais aussi parfaitement saine. Favoriser des matériaux naturels, non-polluants, non-nocifs, c’est possible et c’est ce qui garantira à votre intérieur un air sain. 


Vous souhaitez faire construire une maison bioclimatique en Ardèche, mais vous craignez de faire des erreurs ? Que vous veniez d’un département limitrophe comme la Drôme, le Vaucluse ou bien encore la Haute-Loire, Aurélien Collombet est en mesure de vous accompagner grâce à ses différentes formules de formation.


Aurélien est formateur certifié et conseiller spécialiste en habitat bioclimatique. Situé à Tournon-Sur-Rhône en Ardèche, il propose 3 types d’accompagnements qui peuvent être suivis à distance. Deux d’entre elles requièrent de se rendre sur son terrain (à 45 minutes au sud de Lyon (69) et à 30 minutes de Valence (26). Vous pourrez visiter la serre bioclimatique qu’il a lui-même construite en l’adaptant parfaitement à son environnement.


👉 Il souhaite apporter à ceux et celles qui veulent se lancer dans la construction de leur maison bioclimatique, les conseils indispensables à connaître, les pièges éviter. Il vous dit tout ce que lui-même aurait voulu savoir à ses débuts, et ce avant même de commencer ses propres projets de construction. 


✨ À découvrir également : Faire construire sans prendre de risques.










182 vues0 commentaire

Comments


bottom of page